Aloys
Perregaux

Aloys Perregaux  L’espace de la couleur

Aloys Perregaux est né à Cernier, dans le canton de Neuchâtel et se découvre dès son enfance une véritable passion pour l’art. C’est très tôt, en autodidacte, qu’il fait ses premières expériences.

Dès l’âge de trente ans, il voyage régulièrement dans le monde entier et en rapporte un matériel artistique extrêmement fertile. Seul le contact du monde lui permet le renouvellement et offre une infinité d’expériences picturales. C’est tout cela qu’il trouve en voyage… aussi bien qu’à deux pas de chez lui d’ailleurs.

Pour lui, peindre c’est partir de la réalité dans laquelle il est plongé. L’air, le vent, la chaleur, la nuance des couleurs, l’odeur de la terre, les bruits environnants même, et mille choses encore ressenties, entrent d’une façon ou d’une autre dans ce qu’il peint.

Cinquante ans d’expériences, une remarquable transposition du vécu, du ressenti, et un sens exceptionnel de la couleur le font reconnaître par les critiques comme l’un des plus grands aquarellistes suisses.

La présente monographie retrace l’itinéraire de son œuvre de 1953 à 2002.
 

Contributions rédactionnelles :
Doris Jakubec, Aloys Perregaux, Nicolas Rousseau, Walter Tschopp, Armande Reymond

Cet ouvrage comprend également des notes biographiques et bibliographiques.

Monographie publiée en 2004, en collaboration avec le Musée d’Art et d’Histoire de Neuchâtel.

Ouvrage de 80 pages plus couverture, au format 230 x 260 mm
Impression en 4 couleurs quadrichromie

L’édition originale de tête comporte 30 exemplaires numérotés, enrichis et signés par l’artiste.