Jean
Hirzel

Jean Hirzel  Du lâcher prise à la vision

Peinture, sculpture et écriture… Pour Jean Hirzel, ces trois modes d’expression étaient complémentaires, intimement liés à sa quête de la vision, de cet instant ultime où le temps devient espace, où l’image devient énergie.

Cette première monographie consacrée au peintre, sculpteur et écrivain propose un cheminement à travers l’œuvre, extrêmement dense, de l’artiste qui a vécu et créé durant plus de vingt ans à Blonay (Suisse) et dont la vie a été profondément marquée par de nombreux voyages, notamment dans les Balkans et en Amazonie.

Cet ouvrage met en évidence ses dix dernières années de création picturale, lesquelles font l’objet d’une analyse signée de son fils Vincent, ethnologue. Il présente aussi un itinéraire évolutif de l’œuvre de l’artiste depuis ses premières peintures en 1959.
 

Contributions rédactionnelles :
Vincent Hirzel, Bernard Blatter, Armande Reymond

Cet ouvrage comprend également des notes biographiques et bibliographiques.

Monographie publiée en 2002

Ouvrage de 96 pages plus couverture, au format 230 x 260 mm
Impression en 4 couleurs quadrichromie

L’édition originale de tête comporte 14 exemplaires numérotés, enrichis et signés par l’artiste.