Luc
Tiercy

Luc Tiercy  Dialoguer avec la nature

Luc Tiercy vit en symbiose avec la nature, nature dans laquelle il puise la matière première qu’il révélera et transcendera par son œuvre. Pierres, morceaux de bois, choisis par impulsion, parfois après réflexion, comme on ramasse un galet parmi tant d’autres sur une plage; pour ce qu’ils lui suggèrent ou parce que, dans leur état brut, ils lui parlent, lui laissent entrevoir des promesses futures. C’est l’un des axes essentiels de son travail.

Vient ensuite la taille qui déterminera la forme, le volume, la masse, la place que l’objet prendra dans l’espace, long travail d’approche progressive, comme un dialogue au coup par coup avec la matière.

Suit enfin le traitement de la surface, la peau de l’œuvre, ce que l’œil perçoit, ce que la main caresse.

C’est le passage de l’état brut de la forme à la révélation du volume et des secrets de la pierre ou du bois.

Dès 1999, l’artiste intègre de nouveaux matériaux dans son travail. La présente monographie retrace cette période, de même qu’une rétrospective de son œuvre de 1978 à 2004. Elle comporte également un portfolio de photographies qui suivent l’artiste dans son travail à l’atelier.
 

Contributions rédactionnelles :
Michel Aebischer, Armande Reymond

Portfolio entre Ciel et Terre
Photographies de Jean-Pierre Beerli, textes de Eric Noble

Cet ouvrage comprend également des notes biographiques et bibliographiques.

Monographie parue en 2005

Ouvrage de 80 pages plus couverture, au format 230 x 260 mm
Impression en 4 couleurs quadrichromie

L’édition originale de tête comporte 10 exemplaires, enrichis par l’artiste et numérotés.