L'association vie art cité

C’est dès 1935 que l’Imprimerie Centrale SA à Lausanne – devenue aujourd’hui PCL Presses Centrales SA – édite la revue « Vie Art Cité », périodique tout entier dévolu aux arts visuels et qui paraîtra pendant quelque dix ans.
A l’époque, cette publication était patronnée officiellement à la fois par l’Œuvre, l’Association romande de l’art et de l’industrie (OEV), l’Association syndicale des architectes de Genève (ASA), le Groupe des architectes de la Société vaudoise des ingénieurs et des architectes (SVIA), la classe des beaux-arts de la Société des arts de Genève, le Groupe des architectes de Neuchâtel et, enfin, l’Association des anciens élèves de l’Ecole des beaux-arts et des arts industriels de Genève.
C’est dans ce même esprit, et soucieuse de renouer avec la mission éditoriale initiée dans les années trente, que PCL Presses Centrales SA crée l’Association Vie Art Cité, l’objectif étant, comme à l’époque, de témoigner des recherches et de l’œuvre de peintres, sculpteurs, graveurs contemporains vivant et travaillant en Suisse.
Aujourd’hui, l’Association Vie Art Cité collabore étroitement avec des artistes qui lui ouvrent leurs ateliers, avec des galeries, des musées, des centres d’art et autres espaces consacrés aux arts plastiques et visuels et contribue ainsi à établir le diagramme de l’art contemporain de la Suisse romande.
C’est ainsi que, depuis 1987, plus de trente monographies retraçant le parcours d’artistes contemporains ont été publiées et diffusées auprès d’un cercle d’amateurs confirmés ou d’un public plus large ou encore à l’occasion d’une exposition ou événement consacrés à l’artiste.
Avec la revue « Oblique », l’Association Vie Art Cité fait un pas de plus dans la pérennisation de l’esprit fondateur des initiateurs de l’époque. Cette objet s’inscrit dans le même concept et s’ouvre aux mêmes acteurs. Il constitue un volet supplémentaire de l’activité de l’association qui, comme jusqu’ici, va poursuivre son travail de publication de monographies; avec un objectif constant: porter à la reconnaissance du public les recherches et l’œuvre d’artistes contemporains.